Objectif : Irlande – jour 5

Objectif : Irlande – jour 5

Samedi 25 mai

Comme chaque matin en Irlande, le jour se lève tôt. Les premières lueurs apparaissent vers quatre heures du matin. Cette journée commence sur la plage de Bray, juste au sud de Dublin. Clairement, une nuit dans une voiture n’est pas une bonne nuit. Celle-ci n’a pas échappé à la règle.

Le ciel était couvert au-dessus de moi. Seule une petite fenêtre au large a laissé apparaitre le soleil et les belles couleurs qui l’accompagnent. Je regarde les minutes passer et le jour se lever. C’est l’occasion de prendre un moment pour réaliser un peu ce que je suis en train de vivre comme ce qui s’est passé sur les premiers jours du voyage.

La vie se réveille sur le parking et surtout sur la promenade en bord de mer. Des maitres et leurs chiens. Les uns courent, les autres reniflent et inversement.

Des personnes viennent étendre une serviette sur la plage de galets et profiter de… je ne sais pas… l’air marin peut être. Parce que le soleil, lui, il est resté bien au large. Il est même passé au-dessus de la couche de nuages et n’aura pas réchauffé bien longtemps.

A ce moment, Finn Mc Cool’s et sa petite population me manquent durement. Je reprends ma route vers Dublin, le plus doucement possible.

La voiture rendue à l’agence de location, c’est un bus (un double deck) qui m’emmène jusqu’à Dublin depuis l’aéroport. Et comme il est encore un peu tôt pour me présenter à l’auberge de jeunesse, en descendant du bus, j’entre directement dans un petit resto pour un brunch. Je réalise encore mal combien j’ai été chamboulé par ce que j’ai vu et ce que j’ai vécu.

International Hostel !!! Un énorme bâtiment contenant notamment soixante dix chambres de huit lits chacune, des salles de bains collectives, un espace télé et un réfectoire pour le petit déjeuner. L’ambiance est franchement différente, bien plus impersonnelle.

Une bonne douche, un lit pour une petite sieste et compenser la mauvaise nuit dans la voiture et je pars à pieds vers le centre de Dublin. En arrivant, j’avais pour seul objectif la bibliothèque du Trinity collège de Dublin. C’est tout ce que je n’ai pas vu ce jour-là ! J’ai préféré réserver ma visite là-bas lundi matin pour m’assurer de la faire dans les meilleures conditions possibles.

Je suis donc allé me perdre dans les rues du centre-ville et de Temple Bar.

Allie Sherlock ! (un clic sur son nom vous amène directement à sa chaine youtube !). Une jeune femme (fille), chante dans la rue devant un public qui s’amasse progressivement tout autour d’elle. Elle a peut-être quinze ou seize ans et une voix à tomber par terre !!! Filmée par celui que j’imagine être son père et en diffusion directe sur Instagram.

Temple Bar Pub : une institution ! Nous sommes samedi soir, les pubs sont pleins… de gens qui le sont aussi (pleins). Je trouve une place dans un pub un peu à l’écart pour ma pinte de Guinness.

Je regagne finalement l’auberge en début de soirée.